Cent articles écrits. Cent pensées, cent critiques.la ville des enfants perdus

Cent idées, cent troubles qui nous ont mis sens dessus dessous.

Cent plaisirs à vous faire partager…

Bon, le délire de la centième passé (histoire de faire comme tout le monde), je peux maintenant vous parler du dernier bouquin lu.

Un thriller : « La ville des enfants perdus » de Jennifer McMahon.

Une petite ville américaine, un enlèvement d’enfant par un lapin géant et un témoin (l’héroïne) qui va essayer de faire la lumière sur cette affaire.

Cette affaire qui fait écho à un passé pas si lointain et à une histoire de rongeur version XXL qui lui aussi s’est fait la malle avec sa meilleure amie de l’époque (du moins c’est ce qu’on croit au début).

Ce livre est une plongée dans l’enfance, dans les souvenirs où parfois, parce qu’il nous manque des informations où un certain regard, nous interprétons à tort et à travers des événements.

Tout au long du récit, je supputais, imaginais, concluais.

En clair, je cherchais des raisons, des coupables. Comme dans un bon thriller en somme.

Ce qu’est ce bouquin.

N’hésitez pas à le lire.

Marjorie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>