De Thierry JonquetMygale

Un petit thriller…mais il fait le maximum.

La « Mygale », surnommé ainsi par l’une de ses victimes, et pour cause. Peu de personnages, quatre…cinq principaux.
Un récit qui se termine après plusieurs rebondissements. Étonnant.
Un bon petit moment en perspective.

Alain

 

 

 


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>