« Mécréant, mécréante

Littéraire. Personne qui n’a aucune religion. »respect-my-life

 

Voilà la définition que nous livre le dictionnaire…

Voilà comment certains nous nomment.

Voilà ce qui est une aberration.

 

« Religion

Ensemble déterminé de croyances et de dogmes définissant le rapport de l’homme avec le sacré.

Ensemble de pratiques et de rites spécifiques propres à chacune de ces croyances.

Adhésion à une doctrine religieuse ; foi.

Littéraire. Toute organisation ou activité pour lesquelles on a un sentiment de respect ou de devoir à accomplir. »

 

Voilà ce qui confirme cette aberration.

 

Ma première des religions et ce que je suis censée partager avec tous, c’est le respect de la vie. La vie est sacrée.

Mes rites et pratiques, c’est d’aimer, de rire, de pleurer, de penser, de m’exprimer dans les cris ou le silence, de me tromper, d’avoir le choix, d’être libre.

Mon devoir est de profiter de ma vie, de ce miracle qui m’a été offert.

 

D’autres (ceux qui nous nomment les mécréants) entrent lâchement armés jusqu’aux dents dans une salle de rédaction pour détruire la liberté d’expression, dans un hyper casher pour déverser leur haine, dans une salle de concert pour abattre les manifestations de la Vie, foncent au volant d’un camion, avec lâcheté, sur des enfants qui avaient les yeux remplis de ces éclaboussures colorées* sur un ciel noir, des mères et des pères qui fourmillaient de projets, d’espoirs, de doutes, d’oncles et tantes, cousins, cousines, voisins, de couples qui commençaient à s’aimer, d’autres qui envisageaient un possible différent…

L’horreur et l’irrespect ne manquent pas d’imagination quand il s’agit d’anéantir ce qu’il y a de plus sacré sur cette terre.

 

Aberration. Consternation.

Comment peut-on « au nom de » détruire justement ce « au nom de » ???

 

* Ces mots font référence à un passage d’un roman de Doris Lessing « Un enfant de l’amour ». Elle a utilisé ce terme pour désigner les fleurs d’un jardin…Je trouvais que le terme « éclaboussures colorées » allait bien avec un feu d’artifice… La critique de ce livre vous sera prochainement livrée.

Marjorie

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>