De Mathias Malzieu.nuit sur toi

Le premier roman du chanteur de Dyonisos. Un premier roman au sujet difficile, puisqu’il est question du travail de deuil.

La mère de Mathias vient de mourir et en sortant de l’hôpital, Mathias, la trentaine, rencontre un géant de 4m50 qui va l’aider à faire avec sa douleur, à continuer de vivre.

Un univers onirique, très pudique et poétique. On plonge dans le monde « burtonesque » de Mathias comme on replonge en enfance. Les rêves guident nos émotions. Nos émotions guident nos rêves.

Une belle écriture qui ne va jamais dans le pathos, piège facile avec ce type de sujet.

Au début, j’ai eu un peu peur en l’entamant. Je me suis dit : bon sang, pour dormir, lire des trucs sur la mort, ça va pas m’aider ça !

Mais non. C’est une balade au milieu du vivant qu’il vous propose. Du vivant invisible.

C’est magnifique et je vous le conseille sans hésiter.

Marjorie


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>