D’Amanda Sthers.madelein

Madeleine est ce qu’on appelle une « vieille fille », qui se trouve trop grosse, trop moche pour être aimée vraiment.

Sa vie se déroule sans saveur, dans le gris d’une Bretagne qui l’a happée depuis longtemps.

Castellot est beau. Castellot est parisien, riche et marié.

Castellot a un passé ici. Un passé dont il a pour l’instant honte et sur lequel il ne peut pleurer.

Madeleine croit au grand amour, surtout dans sa tête car elle a renoncé depuis belle lurette à une vie qui l’a oubliée.

Lorsqu’elle fait visiter une maison à Castellot (elle est agent immobilier), entre eux la rencontre devient rapidement une rencontre sexuellement bestiale.

Amanda Sthers dans un style d’une beauté indéniable, décrit l’animalité qui vit en nous. Mais aussi la tendresse, les regrets, les peurs qui nous lient aux autres.

J’ai aimé la proximité avec cette impudeur. L’impudeur des corps et des coeurs.

Un beau roman que je vous conseille sans hésiter.

Marjorie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>