998px-1-5_le-loup-et-le-chienA la surprise générale (vive les spécialistes dans le domaine..) c’est le candidat sur qui personne (hormis ses électeurs) n’aurait misé un kopeck qui se retrouve président des Etats-Unis, soit l’homme le plus puissant du monde !

Je ne vais pas faire moi-même l’analyse de son élection, de son électorat, des répercutions qu’il y aura dans le futur.
Je laisse cela aux bons soins des « spécialistes » (fais-je bien ???).

Ce qui m’a le plus choquée cette semaine, c’est la récupération de cet événement par nos politiques (entres autres), qui de déclarations alarmantes (limite flippantes pour certains) en déclarations (pratiquement) d’amour, ont essayé d’en tirer profit avec le diabolique concours de médias manipulateurs d’opinion.

D’un seul coup, le petit monde si bien entretenu de nos « élites » (que je déteste ce mot, mais j’expliquerai sans doute un jour pourquoi.. .) vacille. Il sombre dans l’inconnu. Il va falloir composer avec ce qu’on ne connaît pas. Le politiquement correct a peur. La façade du « laissez-nous donc faire on sait de quoi on cause » s’effrite…

La confiance n’était pas si aveugle, elle était juste conditionnée pour ne pas faire trop de vagues !
Et c’est un type, gros, moche, mégalo, irrespectueux des êtres humains (pour les animaux, désolée, je ne l’ai pas entendu s’exprimer sur le sujet !) et j’en passe (j’en ai appris cette semaine sur ce Trump !) qui devient l’étendard (sanglant ?) d’une Amérique essoufflée, désabusée, qui a voulu tenter sans doute le tout pour le tout.

Alors, juste ces quelques petits mots, non pas à Trump, mais à tous les autres, à tous ceux qui se sont érigés contre lui, à tous ceux qui se sont positionnés en « ami » pour lui je dis : non, non, le loup n’est pas entré dans la bergerie…Juste dans la tanière.

Marjorie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>