Deux livres, pardon, deux ebooks cette semaine :

« On purge bébé » de Georges Feydeau et « Bloody Mary » de Jean Vautrin.

En écoutageorges_feydeau_bnf_gallicant une émission des années cinquante sur France Culture, présentant la pièce « On purge bébé », j’ai été frustré de n’entendre que le début. Je me suis donc plongé avec délectation dans cette petite pièce en un acte.

Feydeau dans toute sa splendeur! Un petit bijou vite lu où l’auteur épingle les travers d’une certaine bourgeoisie.

Une seule réplique tirée de l’ouvrage illustre un des poncifs qu’on ressasse depuis des générations :

FOLLAVOINE.
« Elle ne sait rien cette fille ! Rien ! quʼest-ce quʼon lui a appris à lʼécole ? »

 

S’en est suivie la lecture de « Bloody Mary ». Je ne connaissais pas l’auteur, Jean Vautrin, célèbre aussi pour ses scénarios de films.bloody-mary

Une histoire sans héros (sauf peut-être un enfant de sept ans qui tire son épingle du jeu), un rythme soutenu, un style incisif, un roman que je n’ai pas lâché avant d’en avoir lu la dernière page.

Alain

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>