La semaine passée, mes lectures étaient placées sous le chiffre 7. Tout d’abord : « Sept jours à River Falls » de Alexis Aubenque. Bof !…Ça se laisse lire. Le shérif Logan est sympathique mais il va devoir mener l’enquête avec une profileuse du FBI qui n’est autre que…son ancienne compagne qu’il a quittée on ne sait pourquoi (même […]

Read More →

De Jean Giono Afin d’échapper à la morosité ainsi qu’à la médiocrité ambiante en écoutant les médias vanter les mérites de « Jupiter » (de peur pour les journaleux d’être « remerciés », chasse aux sorcières oblige), je me suis plongé avec délectation dans « Que ma joie demeure », publié en 1935. Sur un plateau provençal, où les paysans s’échinent […]

Read More →

De Nicolas Gogol. Je n’avais jamais lu cet auteur jusqu’à ce que je  propose la lecture des premières pages du « Nez » à mes étudiants. Du coup, bonne surprise, j’ai voulu en savoir plus. C’est une nouvelle bien sentie. Satire de la littérature et des politiques du 19ème siècle en Russie, l’auteur a flairé la bêtise […]

Read More →

De Minette Walters. Un seul cadavre, quatre coupables potentiels. Le style fait le reste. Très bien écrit, multipliant les fausses pistes, nous sommes tenus en haleine jusqu’à la fin. Tous les personnages, même les secondaires sont disséqués et leurs grands travers sont étalés à la face du lecteur. Le flegme et le professionnalisme des enquêteurs trouvent […]

Read More →

D’Octave Mirbeau. Quand on lit la biographie d’Octave Mirbeau, on comprend mieux cette satire de la religion et de l’éducation qu’elle apporte à cette époque (fin du 19ème).  Le narrateur, jeune adolescent, fils unique élevé entre un père médecin accoucheur et une mère au physique ingrat, passe sa jeunesse tristement à écouter les « silences » de […]

Read More →

De Robinson Peter. Whitby, petite ville de pêcheurs au nord-est de l’Angleterre. On suit le destin de deux femmes en parallèle. L’une agressée violemment par un serial killer plusieurs années auparavant et qui revient se venger. La voix rauque, les mains rugueuses et surtout l’odeur de poisson lui assure qu’elle a trouvé son agresseur. L’autre, […]

Read More →

Deux livres, pardon, deux ebooks cette semaine : « On purge bébé » de Georges Feydeau et « Bloody Mary » de Jean Vautrin. En écoutant une émission des années cinquante sur France Culture, présentant la pièce « On purge bébé », j’ai été frustré de n’entendre que le début. Je me suis donc plongé avec délectation dans cette petite pièce […]

Read More →

De Keith Ablow. Des personnages tous négatifs à part les secondaires. Même le narrateur, psychiatre de son état, cocaïnomane, cauchemarde en permanence suite à une enfance douloureuse due à un père violent. La plupart des protagonistes appartient au cadre du milieu médical. Le corps atrocement mutilé d’une femme près duquel a été trouvé un SDF […]

Read More →